image

La Maison de Loqman a  organisé ce samedi 3 septembre une diffusion debat du long métrage ´Ils l’ont fait’ avec la participation du réalisateur et acteur Said Bahij.

imageimage

Avec 200 acteurs et figurants issus de la cité du Val Fourré, le film, sans circuit de distribution, a déjà été diffusé plus d’une centaine de fois dans toute la France.
Le long métrage  ´Ils l’ont fait’ est l’histoire d’un braquage… électoral. Khalifa Camara, jeune du quartier tout juste radié du Pôle Emploi, décide de se présenter aux élections municipales pour détrôner le maire sortant, Jacques Adie, aux méthodes douteuses et aux commandes de la ville depuis des décennies.

Une satire politique autoproduite avec seulement une dizaine de professionnels et un budget de 30.000e issue de dons de particuliers via une collecte publique en ligne notamment.

Le film est un puissant outil pédagogique au service de la citoyenneté.  Une comédie qui a d’ailleurs bien fait rire le public Maubeugeois ( une centaine de participants ) .

Said Bahij , le réalisateur surnomé aussi ´Said l’artiste ´ a pu présenter l’historique du film et débattre avec notre public sur les différents sujets que le long métrage aborde : communautarisme , clientélisme , misère sociale , désenchantement de la vie publique , défiance envers les élus , ignorance du système électoral par la population. Cependant Said Bahij n’est pas pessimiste même s’il évoque le constat amer d’une ville de banlieue; car au contraire le film est un hymne à l’espoir. Il améne le spectateur à rêver d’un monde meilleur , et à se réapproprier la capacité d’agir pour le destin de sa commune  ou de son quartier.

« J’ai beaucoup apprécié les textes et le goût de la poésie dans ce film. Avec humour on évoque des thèmes assez graves. »  précise Stephane un participant Maubeugeois.

« C’est cool de pouvoir passer une soirée à rire tout en sensibilisant les gens au vote !  »  Aicha participante accompagnée de sa fille ado , comme pour éduquer aussi à la citoyenneté .

Faycal Alioua de l’association la Maison de Loqman explique la démarche : « le  film-debat a été organisé dans le cadre de l’opération Wanted Abstention qui a pour but d’inciter et de sensibiliser les concitoyens à la vie collective , citoyenne et politique dans le val de sambre. »

L’année 2017 sera une année électorale  importante ( présidentielle et législatives) , la dynamique Wanted Abstention est en marche pour mobiliser les concitoyens à s’intéresser massivement à la question politique. La démarche est difficile , jamais le peuple n’a eu autant de distance des élus et des partis politiques. Mais nous avons la conviction en notre république et à la capacité du peuple français de reprendre son destin en main.

Wanted abstention ! 100% Citoyen !

association La Maison de Loqman , 100% Benevoles !